REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

POLITIQUE DE COOKIES

Luberri, Centre d´Interprétation géologique d´Oiartzun (« LCIGO ») utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour garder la session et les préférences de l’Utilisateur, personnaliser l’expérience de navigation et obtenir des statistiques sur l’utilisation du site Internet. En poursuivant sa navigation sur le site Internet de LCIGO, l’Utilisateur consent à l’utilisation des cookies conformément aux dispositions de la Politique de cookies énoncées ci-après. Cette Politique étant susceptible d’être mise à jour, nous vous recommandons de la consulter régulièrement.

 

QUE SONT LES COOKIES ?

Les cookies sont des fichiers que les pages Internet stockent sur le navigateur de l’Utilisateur qui les visite et sont nécessaires pour améliorer les services interactifs prêtés à travers la navigation sur Internet.

Types possibles de cookies :

Suivant leur origine :

  • Propres : les cookies propres sont créés par la propre page Internet que l’Utilisateur est en train de visiter.
  • De tiers : ce sont des cookies reçus à travers la navigation sur cette page Internet mais qui ont été créés par un service tiers hébergé sur cette page.

Suivant leur temps de permanence :

  • Cookies de session : ce sont des cookies conçus pour recueillir et stocker des données pendant que l’Utilisateur accède à une page Internet et qui ne sont pas enregistrés sur le disque de l’Utilisateur.
  • Cookies persistants : dans ce type de cookies, les données sont stockées sur le terminal de l’Utilisateur et le responsable peut y accéder et les traiter pendant une période qu’il a lui-même déterminée.

Suivant leur finalité :

  • Fins techniques : ces cookies sont indispensables pour le fonctionnement de la page Internet, c’est pourquoi on les appelle aussi “strictement nécessaires”. Ils permettent le contrôle du trafic entre le serveur et plusieurs utilisateurs simultanés, l’identification et l’accès comme utilisateur du système, etc.
  • Personnalisation : ils permettent à chaque Utilisateur de configurer des aspects tels que la langue ou la configuration régionale.
  • Analyse ou rendement : ils permettent de mesurer le nombre de visites et les critères de navigation de différentes sections du site Internet de manière anonyme.
  • Publicité : ces cookies permettent d’implanter des paramètres de mesure d’efficacité de la publicité offerte sur les pages Internet.
  • Publicité comportementale : ces cookies permettent d’implanter des paramètres de mesure d’efficacité de la publicité offerte sur les pages Internet, basés sur le comportement des Utilisateurs.

 

QUELS TYPES DE COOKIES SONT UTILISÉS SUR LE SITE INTERNET DE FMGB ?

Les cookies du site Internet de FMGB sont de caractère temporaire et ne sont en aucun cas utilisés pour recueillir des informations de caractère personnel.

Cookies propres :

LCIGO utilise des cookies de session à des fins techniques, strictement nécessaires au fonctionnement de la page. Ils permettent de naviguer et d’utiliser ses fonctions essentielles. Par exemple, le maintien de la session. Ces cookies ne gardent aucune donnée à caractère personnel ni ne recueillent aucune information sur la navigation de l’Utilisateur qui puisse être utilisée pour des actions marketing ou pour mémoriser les pages où il a navigué.

LCIGO utilise aussi des cookies de personnalisation qui permettent à l’Utilisateur de personnaliser certaines caractéristiques telles que la langue de navigation, en offrant ainsi une meilleure expérience de navigation, mieux adaptée au profil de l’Utilisateur.

Cookies de tiers :

Cookies d’analyse : LCIGO utilise des cookies de « Google Analytics » dont la propriété et la responsabilité appartiennent à Google Inc. Ces quatre cookies, dénommés « utma, utmb, utmc et utmz » permettent de mesurer et analyser, de manière anonyme, la navigation sur les pages Internet. Ils sont principalement utilisés pour obtenir des informations sur le nombre de visites, les pages visitées, etc., une information qui contribue à prêter un service de meilleure qualité et mieux adapté.

 

COMMENT DÉSINSTALLER LES COOKIES ?

L’Utilisateur a la possibilité de configurer son navigateur de manière à être averti de la réception de cookies et à empêcher leur installation sur leur équipement. Les principaux navigateurs d’Internet offrent des options de blocage et d’élimination des cookies, mais la procédure peut différer d’un navigateur à un autre. Pour désinstaller les cookies, nous vous recommandons de consulter les instructions fournies par le fabricant de votre navigateur Internet. Nous vous indiquons ci-après les liens vers les principaux navigateurs et dispositifs pour que vous disposiez de toutes les informations :

Sur les dispositifs portables, le navigateur offre aussi habituellement ces options dans la section Réglages.

Sachez cependant que la configuration du navigateur de manière à refuser les cookies ne permet pas de maintenir les préférences de l’Utilisateur et que certaines pages peuvent ne pas être disponibles.

Proyecto Armorica: cooperación internacional

Luberri, Oiartzungo Ikasgune Geologikoa ha dado los primeros pasos dirigidos a iniciar un proceso de colaboración científica y cultural entre los Parques Naturales de Aiako Harria (Euskal Herria) y el Parc Naturel Régional d´Armorique (Bretaña).  

El motivo que nos ha animado a proponer este proyecto de colaboración internacional es confirmar la existencia de numerosas similitudes entre ambos Parques Naturales,  derivadas de la común  naturaleza geológica donde se encuentran enclavados.  Esta relación geológica viene de muy antigüo, ya que el espacio físico donde se encuentran actualmente situados, fué compartido hace más de 500 millones en la denominada Placa Tectónica Armoricana, mucho antes de que los continentes comenzaran a desgajarse dando lugar a las placas tectónicas que actualmente conocemos.



El Parc Naturel Régional d´Armorique, se encuentra enclavado al noroeste de Francia, en la región de Bretaña. Es uno de los Parques Naturales más importantes del estado francés y su patrimonio geológico es mundialmente reconocido, constituyendo uno de sus valores naturales de mayor interés científico y paisajístico.

Dentro del área de influencia del Parc Régional d´Armorique, en la localidad de Crozon, se encuentra uno de los museos geológicos más importantes de toda Francia: La Maison des Mineraux, centro que estudia y da a conocer el valioso patrimonio geológico y paleontológico existente en dicho Parque. Este museo realiza y promueve multitud de actividades culturales, educativas, científicas, atrayendo anualmente a miles de visitantes.



Gran parte de los materiales presentes en el museo son prácticamente idénticos a los que encontramos en el Parque Natural de Aiako Harria y en sus estribaciones. Ello es debido a que hace millones de años, ambas zonas compartieron un cercano espacio geográfico situado en la Placa Armoricana. La existencia dentro del area de influencia del Parque Natural de Aiako Harria de un museo como Luberri, donde se estudian, conservan e interpretan materiales geológicos y paleontológicos similares a los existentes en el museo bretón, nos animan a proponer la puesta en marcha de un proceso dirigido a afianzar  las bases de una colaboración estable entre ambos centros culturales. Colaboración que en caso de materializarse, sería gestionada mediante la suscripción de convenios de colaboración y de cuyos resultados, proyección internacional y expectativas se beneficiarían todos sus participantes. Para lograr este acuerdo de colaboración que, en el futuro permitirá la realización de acciones conjuntas (investigación científica, organización de congresos, actividades divulgativas, creación e intercambio de exposiciones temáticas, protección del patrimonio, intercambio de vistantes, etc., etc...), apelamos a las Instituciones como el Gobierno Vasco y la Diputación Foral de Gipuzkoa. A sus autoridades, gestores y responsables del Parque Natural de Aiako Harria, para iniciar una primera toma de contacto y valorar las acciones que permitirán avanzar en esta nueva línea de cooperación internacional.



Por nuestra parte, ya hemos dado los primeros pasos para poner en marcha el proceso:recabar el apoyo de la Sociedad Aranzadi ylos primeros encuentros entre los responsables de ambos museos. De la misma forma se está trabajando en conseguir los apoyos de diferentes Instituciones: museos, Institutos Geológicos y geólogos de reconocimiento internacional que respalden el proyecto.



Próximamente iniciaremos los contactos con los representantes de las Instituciones anteriormente señaladas. Esperamos que a lo largo del mismo puedan avanzar positivamente y alcanzar los objetivos deseados.